Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Quel résultat pour les U18 en Gambardella ce dimanche face à St Apollinaire ?
Lumière Sur

Valentin JELSCH

25 ans
Milieu Central

Rencontre avec Matthieu Husy

le 08/10/2019 - lu 339 fois

Aujourd'hui nous partons à la rencontre de ...

K.C : Bonjour Matthieu, je vais tout d'abord te demander de te présenter

 

Bonjour Kévin.

J’ai 29 ans et réside à Besançon. Dans la vie, je suis outilleur (mécanicien de précision) chez AUGE MICROTECHNIQUE depuis deux ans et je suis présent au club depuis le mercato estival.

 

K.C : Quel est ton parcours de footballeur et d’entraineur ?

 

J’ai débuté le football à l’âge de 11 ans au sein du club de l’US.Rioz.Etuz.Cussey jusqu’à 15 ans.

Ensuite, je raccroche les crampons pour changer de tunique et devenir arbitre pendant une petite dizaine d’années niveau ligue. J’ai vécu de belles années dans ce rôle qui m’a permis de me découvrir et de m’affirmer.

En 2013, je décide de raccrocher le sifflet et de ressortir les crampons afin d’être entraineur joueur à Rioz où je participe au lancement de la section féminine avec l’équipe des U18F à 8 jusqu’en 2015.

De 2015 à 2017, je fais une petite parenthèse footballistique pour me changer les idées et prendre du recul, faire d’autres sports (trails et vélo) …

En 2017, je décide de rejoindre le Besançon Football et je commence vraiment à m’intéresser à ce rôle d’éducateur pour lequel je décide de passer des formations (en cours du CFF3 et module séniors).

 

K.C : Tu étais au Besançon Football la saison passée ; qu’est ce qui ta donné envie d’être Saint Vitois ?

 

J’ai passé deux belles années au Besançon Football et je tenais tout d’abords à les remercier de m’avoir fait confiance pendant ces deux saisons.

Mais j’avais besoin de retrouver un club serein, solide (qui à fêter ses 50 ans en 2013 de mémoire donc la preuve en est), avec de vraies valeurs humaines et là je pourrais de nouveau m’épanouir dans la tâche qui m’est confiée.

C’est à ce moment que l’US Saint Vit est devenu (après réflexion) la meilleure destination. C’est un club reconnu pour son sérieux, la qualité de ses éducateurs et aussi pour l’image positive que tous les licencié(e)s renvoient.

Cela fait maintenant trois mois que je suis en activité et je ne regrette absolument pas mon choix ; je côtoie des personnes formidables qui m’ont permis de bien m’intégrer au sein du staff des éducateurs et de me sentir très heureux sous mes nouvelles couleurs.

 

K.C : Quelle est le fonctionnement de la catégorie U18 Féminines ?

 

Je me retrouve à la tête de cette équipe des U18F après un très bon travail durant les années précédentes de Marinette BOCH et d’Adeline GIRARDET.

Les entrainements ont lieu les lundis soir de 19h30 à 21h et les mercredis de 17h30 à 19h.

Les matches de championnat se déroulent le samedi après-midi avec un groupe intéressant dans lequel nous affronterons Is-Selongey, le FC Sens, Lons-le- Saunier et le club de Chevigny.

 

K.C : Matthieu tu es en charge de la catégorie U18 Féminines depuis cette saison comment analyses-tu le groupe dont tu disposes ? Ses Forces, ses faiblesses ?

 

C’est un groupe très soudé qui se connait très bien et qui a su bien intégrer les nouvelles arrivantes. Je me sens très bien avec ce groupe même si parfois, elles me donnent mal à la tête mais bon, j’arrive à les supporter (rires).

Après deux mois passés avec le groupe, je remarque que les filles sont volontaires, travailleuses (dans les meilleurs comme dans les moins bons moments) et montrent une certaine envie de réussir ENSEMBLE avec du caractère ; voila comment je qualifierais nos forces.

Et je ne parlerai pas de faiblesse (car je trouve ce mot très dévalorisant) mais plutôt de points d’efforts. Ces points que les filles doivent travailler avec encore plus de sérieux sont la concentration, l’écoute et surtout qu’elles se prennent au sérieux, qu’elles soient conscientes qu’elles ont toutes les capacités d’arriver à nos objectifs ; je leur fait confiance depuis le début alors maintenant à elles de se faire confiance, elles en ont les capacités.

 

 

K.C : Quel est l’objectif pour cette catégorie ?

 

J’arrive pour ce groupe avec des ambitions, un projet sur trois saisons et des objectifs que j’ai soumis aux joueuses et à Marinette, ma responsable de pôle, lors de mon arrivée tout en gardant les bases instaurées par le staff des saisons dernière.

Etant compétiteur dans l’âme, je veux jouer le haut du classement dans cette phase U18F R2 ; il est temps de changer notre visage (de ne plus être une petite équipe aux yeux des autres clubs) et de devenir une équipe à redouter tout comme notre équipe fanion évoluant en R1F.

C’est aussi valable pour le reste du pôle féminin qui a un fort potentiel et que l’on doit aider à faire grandir. Nous nous devons de donner envie aux joueuses de nous rejoindre et de devenir une référence du football féminin dans la région.

K.C : Une nouveauté pour cette saison ?

 

Des séances vidéo qui remplaceront des morceaux de séances ; c’est un support de travail intéressant car les filles peuvent voir ce qu’elles font sous un autre angle.

Le tout dans la bonne humeur sans oublier des moments de cohésions qui seront bénéfiques au groupe afin d’être soudé d’avantage ; se réunir est un début, rester ensemble est un progrès et travailler ensemble sur la saison sera la réussite.

 

 

 

K.C : Déplacement samedi à Sens, qu’attends-tu de tes joueuses pour ce match ?

 

Nous sommes dans une dynamique négative, il ne faut pas se le cacher ; mais nous nous devons de gagner et surtout de perdre en équipe ; c’est dans ces moments-là que l’on apprend de nos erreurs.

J’attends donc une mobilisation générale de la part du groupe afin de se rassurer et d’entamer une dynamique positive.

Je souhaite ramener la victoire avec la manière de notre plus long déplacement et que les filles sortent un match plein avec les qualités que je vois la semaine aux entrainements … Les filles, si vous lisez, il est temps de sortir les crocs et d’avoir faim de résultats.

 

K.C : Un dernier mot pour conclure ?

 

Le dernier mot seront des remerciements à l’intention de Monsieur le Président, Jean Luc JOUFFROY et à Marinette de m’avoir fait confiance et de me permettre d’être parmi vous.

Je souhaite à toutes les joueuses, joueurs, éducatrices, éducateurs, membres du comité, arbitres et parents une excellente saison et … Allez l’USSV !!!

 

KC

réalisé par les infos du sport