Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Sondage
Votre pronostic pour la rencontre face à l'équipe réserve de l'ASM Belfort
Lumière Sur

Alexis FRACHE

27 ans
Milieu Central

Philippe Dirand se livre

le 12/09/2018 - lu 622 fois

Philippe Dirand donne son sentiment avant le premier déplacement de la saison à Belfort Sud dimanche

K.C : Bonjour Philippe, je vais tout d'abord te demander de te présenter

Bonjour Kevin, tout d’abord merci à toi de me donner l’occasion de me présenter. Philippe DIRAND, j’ai 47 ans, je suis technicien de laboratoire au CHU de Besançon. J’habite depuis 3 ans à CHEMAUDIN ET VAUX, et je suis l’heureux papa d’une « grande fille » Hélène qui a 17 ans.

K.C : Quel est ton parcours de footballeur et d’entraineur ?

Mon parcours de joueur fut très difficile, trop rapidement surclasser en catégorie de jeune, j’ai malheureusement subit une rupture des ligaments croisés de chaque genou avant l’âge de 21 ans. C’est alors que je me suis tout simplement dirigé vers l’encadrement bien poussé par mes mentors de l’époque Joël OÏ et Manuel NOGUEIRA. J’ai encadré toutes les catégories depuis 1991…des débutants aux seniors en passant par les gardiens de but…Je possède : initiateur 1 et 2, mon animateur « seniors », une aptitude à l’encadrement des gardiens de but et  j’ai certifié mon CFF4 « projet associatif et sportif » la saison dernière avec le module arbitrage, mes objectifs sont et resteront l’obtention du BMF.

K.C : Tu étais au club il y 2 saisons, qu’est ce qui t’a donné envie de revenir à l’USSV ?

Je suis toujours resté en contact avec certains éducateurs et dirigeants du club, je suis parti avec un énorme projet footballistique sur les communes de Chatillon le Duc et Devecey.  Après deux années « pied au plancher » avec une poignée de bénévoles et amis ce fut malheureusement un échec cuisant.

J’en ai parlé à un éducateur du club qui m’a proposé de rencontré Jean Luc, fraîchement élu président de l’U.S. SAINT VIT. Après un premier rdv puis un second dans la foulée, nous sommes tombés d’accord sur les conditions de mon retour au club dans l’encadrement U18 et U19.

K.C : Quelle est le fonctionnement de la catégorie U18- U19 ?

J’ai à ce jour une quarantaine de joueurs qui vont des U16 aux U19.

Nous allons avec Zayd EL HAITI (nouveau jeune éducateur du club) organiser deux groupes de travail. Un groupe de U18 avec essentiellement des joueurs nés en 2002 et 2003 et un second composé de joueurs nés en 2000 et 2001.

Le district DTB organise pour la première année un championnat U19. Les joueurs nés en 2000 seront bien-sûr prioritaires pour jouer dans cette catégorie, qui sera leur dernière étape avant le grand saut dans le football senior.

-K.C : Philippe tu es en charge de la catégorie U19 depuis cette saison comment analyses-tu le groupe dont tu disposes ? Ses Forces, ses faiblesses ?

Si je compare mon groupe à une voiture je te dirais : il y a des chevaux sous le capot, la transmission est  intégrale, quand tu décides d’appuyer ça répond et  ça ne triche pas … mais purée ça fait du bruit à l’échappement (aucune allusion particulière n’est-ce-pas Lotfi …rires).

Pour résumer, j’ai un groupe absolument génial, groupe de copains (intégration très facile des nouveaux) ils ont faim d’apprendre, ils sont intelligents, ça bosse fort, les séances ne sont jamais assez longues pour eux. Le seul « hic » c’est qu’ils sont bruyants, je tiens à m’excuser envers les seniors (F),  et vous promets que je vais faire attention à l’avenir.

 

-K.C : Après un super début de saison en U19, quels sont les objectifs (championnat, coupe de Gambardella …

Mes objectifs seront simples, les emmener le plus loin possible en Coupe Gambardella car ce sera notre seule « vraie » compétition de l’année.

Le championnat sera pour nous une excellente occasion de travailler physiquement et tactiquement, sans pression de résultats, avant leur passage en seniors la saison prochaine.

-K.C : Quel est l’objectif pour les U18 ?

Il sera tout autre, les U18 possèderont un « vrai » championnat avec des accessions et des rétrogradations. Il y aura une pression supplémentaire pour motiver ces jeunes joueurs à travailler, à progresser avec coach Zayd.

 

-K.C : Une nouveauté pour cette saison ?

J’ai demandé au club d’être précurseur d’une gestion d’équipe via informatique avec un site dédié, qui se nomme SPORT EASY, et une plateforme pour smartphone. Les joueurs adorent, ils doivent se prendre en main pour valider ou non leur présence à l’entrainement et aux compétitions. Ce site est ludique ils votent pour l’homme du match etc … Je note vraiment un investissement personnel au travers de cette application. La messagerie interne fonctionne à plein régime et cela joue énormément sur l’ambiance du groupe. Il faut veiller à maintenir tout ça dans une ambiance positive.

 

-K.C : Déplacement dimanche à Belfort Sud, qu’attends-tu de tes joueurs pour ce match ?

Ce sera, je pense, un premier vrai test match contre une équipe à forte individualité, à nous de répondre collectivement et également de nous tester  physiquement après 4 semaines de séances et une semaine de stage.

-K.C : Un dernier mot pour conclure ?

J’aimerais remercier chaleureusement les dirigeants de l’USSV pour leur accueil. Remercier également Seb Vacelet « dit pousse pousse » pour son dévouement et enfin je terminerai par remercier les quatre transfuges de Chatillon Devecey  de m’avoir fait confiance : Joris DAME et Coco FAIVRE en tant que joueurs, Philippe DAME en tant que dirigeant et Romain DAME en tant que nouvel arbitre, de l’USSV.

 

KC

réalisé par les infos du sport