Sondage
Votre pronostic du classement final du championnat de R1 2020/2021
Lumière Sur

Rachid RAHAL

29 ans
Avant Centre

Une-deux avec Julien Jouillerot

le 03/03/2015 - lu 3215 fois

Nous partons à la découverte d'une personnalité attachante, à savoir le gardien de but le plus fidèle de l'USSV, Julien Jouillerot. Venez vite le découvrir !

Rencontre avec Julien Jouillerot gardien depuis de nombreuses années. Il a notamment connu les montées successives. Apprécié de tous pour sa bonne humeur permanente, Julien Jouillerot se livre pour la rubrique Une-Deux :

 

 

Première partie : Club

Bonjour Julien, je vais tout d'abord te demander de te présenter brièvement.

Julien Jouillerot, j’ai 32 ans et je suis commercial.

Depuis combien d’années es-tu au club ?

Je suis arrivé au club il y a 21 ans (ça nous rajeunis pas), j’ai commencé à jouer en pupille. J’ai fait toutes les catégories d’âges jusqu’en sénior. Puis je suis parti 3 ans, jouer dans des petits clubs du secteur et je suis revenu à l’USSV depuis 2007.

Quel est ton parcours footballistique avant ton arrivée à l’USSV ?

J’ai joué un petit peu quand j’étais petit à Osselle et également à l’association sportive Routelle-Salans mais j’ai vraiment commencé à jouer au foot en arrivant à St Vit.

Quel est ton rôle au sein du club ?

Je suis gardien de but en équipe seniors.

Que penses-tu de l’USSV ?

Je pense que le club a su se structurer petit à petit, tant au niveau des infrastructures qu'au niveau des éducateurs. L’USSV fait partie aujourd’hui des grands clubs régionaux. Il y a bien sûr l’équipe première qui est le porte-drapeau et l’emblème du club  mais on commence à voir les équipes de jeunes réaliser de belles choses en finale régionale. J’ai pu suivre les U11 de Loulou  en finale départementale et régionale l’année dernière et j’ai pu m’apercevoir que l’on n'avait rien à envier par rapport à des clubs que certains peuvent croire plus important. J’espère que cette formation va payer dans les années à venir et que l’équipe première puisse en profiter dans les prochaines années.

Si tu devais décrire le club en un mot ou un adjectif :

Convivial

 

Quels sont tes plus beaux souvenirs de footballeur (toutes catégories et tout club confondus) depuis ta première licence ? Et pourquoi ?

Beaucoup de mes meilleurs souvenirs sont liés à l’USSV (voir ci-dessous). Mais j’ai un super souvenir lors de mon passage à l’AS Byans Osselle en 2005. On jouait en première division de district, on avait gagné un seul match depuis le début de la saison et il fallait qu’on gagne quasiment tous les matchs lors des 7 dernières journées, et on l’avait fait. Un maintien qui valait quasiment une montée.

Ton plus beau souvenir avec l’USSV ?

Mon plus beau souvenir est la montée de PH en DHR lors de la saison 2001/2002. On n'était pas favori, on a été à la lutte avec Arbois durant toute la saison et on a réussi à monter en étant un vrai groupe de copains. On faisait la fête ensemble le samedi soir et on jouait le dimanche, des supers souvenirs. Il y a eu aussi la montée en DH l’année suivante et d’autres montées avec l’équipe B, notamment la première fois que l’on est montée en ligue avec la réserve dans l'histoire du club.

Ton meilleur match cette saison ? Au contraire le moins bon ?

Mon meilleur match, je dirais contre Velesmes et le moins bon, contre Bresse Jura je pense.

 

A l'échauffement en coupe de France (2012/2013)

 

Partie 2 : Personnalité

 Que fais-tu en dehors du football ?

Je chasse, je fais également du cyclisme (avec quelques cyclo sportives comme objectifs). Autrement j’aime passer du temps avec mes proches et mes amis avec un bon repas par exemple (avec modération bien sûr).

Alors plutôt PES ou FIFA ?

Je ne suis plus trop jeu vidéo mais je préfére tout de même FIFA.

As-tu d’autres passions que le football ?

La chasse et le sport en général.

Es-tu un bon ou un mauvais chasseur ?

Je suis un bon chasseur (rire)

Ta plus grande qualité ?

Généreux

Ton défaut majeur ?

Exigeant

Si tu gagnes au loto quels seraient tes premiers achats d'importance ?

Une belle maison pour moi ainsi que pour chacun de mes proches.

Que ne supporte tu pas chez les autres ?

L’intolérance

De quel don aimerais-tu être doté ?

Pouvoir me téléporter n’importe où.

Un petit génie exauce trois de tes vœux, quels seraient-ils ?

1- L’immortalité pour les gens que j’aime

2 - Pouvoir les mettre à l’abri sur le plan financier

3- Que tout le monde puisse manger à sa faim

Si tu étais sur une île déserte quel objet emmènerais-tu avec toi ?

Mon smartphone

Ta plus grosse bêtise ?

Je n'ai jamais fait de grosse bêtise. On va dire quelques carreaux cassés en apprenant à jouer au foot.

Tes futurs projets à titre personnel ?

Fondé une famille, tout simplement.

Toujours là pour faire rire (soirée du foot 2013)

 

Si tu étais...

Pays ? La France

Ville ? Annecy

Un numéro ? 24

Un animal ? Le lion

Un héros ? SUPERMAN

 

 

Tu peux le temps d’une journée te glisser dans la peau d’une personnalité, laquelle choisie tu et pourquoi ?

Neil Armstrong  le 20 juillet 1969. Je pense que partir dans l’espace, sans être sûr de pouvoir revenir et voir quelque chose que personne n’avait jamais vu auparavant. Cela a dû être quelque chose d’incroyable. Avec ses collègues, il a marqué l’histoire à jamais

 

La femme de tes rêves ? Nathalie PORTMAN

 

Un joueur de football ? Steven GERRARD

 

Le stade de football qui te fait rêver ? Anfield road à Liverpool

 

Le plus beau match de l’histoire de football que tu as vu devant ton poste de télévision pour toi c'est :

La finale du championnat d’Europe 2000 France-Italie. Un match de fou.

 

Un sportif ? Renaud LAVILLENIE

 

Un club ? Le Barça

Ton émission favorite à la télévision ? Touche pas à mon poste

 

Le dimanche soir c’est plutôt l’affiche de la ligue 1 sur canal plus ou bien le film du dimanche soir ?

Le film du dimanche soir. Je ne regarde pas beaucoup de match à la télé à part quand on fait des soirées ligue des champions.

Télé ou ordi ? Télé

Sms ou appel téléphonique ? Par rapport à mon activité professionnelle, beaucoup des deux

 Combien en moyenne par jour ? 40 sms et 2 ou 3 heures de téléphones

Un acteur ? Vincent CASSEL

Un film ? Les Bronzés font du ski

 

Une chanson ? Skyfall d’Adèle

 

Un chanteur ou artiste en particulier ? Adam LEVINE

 

Un humoriste ? Les Inconnus

 

Un livre ?Je ne lis pas de livre. Donc je vais dire L’Equipe.

Aimes-tu cuisiner ? Oui

Si tu dois me faire un plat ? Une fondue chinoise avec du gibier (sanglier, chevreuil, faon)

Quel est ton plat préféré ? Entrecôte / frites

 

Plutôt rosé, rouge ou blanc ? Rouge

Thé ou café ? Café

 

 

A l'occasion de la journée des 50 ans du club

 

Partie 3 : Bruits de couloirs

 

Au club qui est le plus...

Présent ? Jean-Luc JOUFFROY

Serviable ? Jacquo et Véro, le duo

Grincheux ? Nanou, pour ne pas dire moi (Effectivement c'est un duel très serré)

Le plus passionné de football ? Zazatte (Arnaud Jeannin)

Le meilleur joueur avec qui tu as évolué à l'USSV ? Yohann SUDAN

Une personne emblématique du club ? Marcel SUDAN

Qui pourrait poser dans le calendrier des dieux stade ? Moussa SOW , Alexis FRACHE

 

Chez les séniors

Celui qui fait le plus attention à son look ? Thomas BORNE (Décidemment...)

Les plus belles tablettes de chocolat ? Moussa SOW

Le plus ordonné ? Edou (Edouard Perriot Comte)

Le plus "bordelique" ? Benji (Benjamin Pavani)

Le plus drôle et plus Chambreur ? Moi (en toute modestie)

Le ballon d'or ? Flo Petrequin

Le ballon de plomb ? Squale (Adrien Pascual)

Le plus travailleur ? Papo                                      

Le plus fainéant ? Clément GRAS... désolé (merci Jouille)

Le plus affuté physiquement ? Moussa SOW

Le moins bien physiquement ? Je vais éviter de me fâcher avec un de mes coéquipiers.

 Avec qui passes tu le plus de temps en dehors du foot ? Nanou et Loulou (Hervé Courtois)

 

 

 

 

TAC AU TAC, un mot pour décrire

Ton coach, Yohann Richet : Exigeant

 Ton président, Yohann Sudan :  Passionné

Un des adjoints, Olivier Pin : Pomme (certains comprendront)

Un dirigeant, Marcel Sudan : Travailleur

 Un bénévole, Jacques Vernerey : Serviable

Le responsable sportif, Jean-Luc Jouffroy :  La classe

 

 

Partie 4 : PRONOSTICS & LR3

Pronostics :

Prochain champion de France : Lyon

Meilleur buteur championnat de France : Lacazette (évidemment)

Qui sera champion de LR3 cette saison : Clémenceau

Meilleur buteur de LR3 : Castor (c’est une grosse côte)

Meilleur buteur de Saint-Vit : Castor (Sébastien Rodriguez)

Meilleur passeur Saint-Vitois : Adrien Clerget dit Jean Lou

 Quelle équipe t’as le plus impressionnée cette saison en championnat ? Clémenceau

 

Journée Foot / Canoe cette saison lors de la reprise, moment détente avec la pétanque

 

 

Partie 5 : Les questions des internautes 

De Jean-Luc Jouffroy :

 Jouille tu es plus proche de la fin de carrière que de tes débuts dans le football, que feras tu quand tu raccrocheras les gants ? Est-ce que devenir entraineur des gardiens te tenterait ?

J’espère arrêter le foot le plus tard possible mais quand j’arrêterais je pense bien m’occuper entre mes différents loisirs (chasse, vélo et autres). Entrainer est quelque chose qui me plait, je l’ai fait plusieurs années mais c’est vrai qu’avec mon emploi du temps, c’est beaucoup plus compliqué. Devenir coach et devenir entraîneur de gardien est quelque chose qui pourrait m’intéresser.

 

De Dada :

Jouille, je sais que tu passes beaucoup de temps dans ta voiture pour tes déplacements en tant que commercial, par contre sais-tu qu'il existe d'autres radios que Rires & Chansons ? 

Merci Dada, oui je suis au courant qu’il y a d’autres radio. Le problème avec Rire et chansons c’est que l’on ne capte pas partout. Mais ça me permet d’avoir toujours une petite blague à raconter à l’entrainement.

 

De anonyme : 

Quel est l'entraineur qui t'as le plus marqué depuis tes nombreuses années dans le football ?

Chaque entraineur que j’ai pu côtoyer ma laissé des souvenirs qui m'ont marqué mais celui qui m’a le plus marqué de tous c’est le Fru (Pascal FRUHAUFF). Il m’a fait faire mes premiers matchs en équipe première en PH quand j’avais 17 ans,il m’a souvent engueulé, il m’a fait progresser et a contribué à mettre le club sur les bons rails pour arriver où on est dorénavant.

 

 

De anonyme :

Julien, comment expliquer que tu es encore célibataire aujourd'hui ? Ton coeur est-il toujours à prendre ? 

Je pense que j’ai un fort caractère, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas et je pense avoir bien profité de ma jeunesse et peut être que je n’ai pas rencontré les bonnes personnes au bon moment. Non, je ne suis plus un cœur à prendre.

 

De Paul Caretti : 

Ton plus beau et plus mauvais souvenirs en tant que joueur de foot ?

Comme mentionné précédemment, pas mal de bons souvenirs collectifs mais aussi quelques bons matchs où j’ai réalisé de bonnes perfs avec des qualifications en coupe après une séance de péno. Par exemple, quand j’étais en 15 ans, je suis allé "dépanner" les 17 ans en coupe Gambardella à Vaivre-Montoille, on fait 1 à 1 et on se qualifie aux péno, j’en sors 2.

Mon plus mauvais souvenirs, j’en ai quelques-uns également, ceux par exemple où j’ai fait une « jouille ». Par exemple l’année passée avec la première à 4 Rivieres, je me "trou" sur une sortie et on perd là-bas. Une boulette qui aurait pu avoir de grosses conséquences mais heureusement les gars ont fait le taf pour pouvoir monter quand même avec une série impressionnante en fin de saison

 De anonyme :

Quand est-ce que tu fais un Jouille junior pour assurer la relève ?

Ca fait partie de mes projets à moyen termes. Affaire à suivre.

 

Notre dernière invité, Paul Caretti avait l’occasion de te poser une question, la voici :

Je sais que tu fais pas mal de vélo, donc après ta « carrière footballistique » as-tu d’autres projets, défis sportifs ?

C’est vrai que le vélo me plait bien, on a des échéances cette année avec Loulou et les autres copains (Etape du Tour de France st jean de Maurienne la toussuire, l’Ardéchoise). J’aime bien les défis donc faire des cols  des Alpes ou peut-être faire un marathon

Julien, je te remercie beaucoup d'avoir répondu à notre invitation. Je te laisse conclure.

Depuis toutes ces années, j’ai vu la progression et le développement de l’USSV, aujourd’hui je pense que le club fait partie de l’élite régionale et qu’il n’a jamais été aussi bien structuré. La réussite du club dépend en grande partie de l’implication et du travail de tous les bénévoles qui sont impliqués dans la formation et dans la vie de l’USSV. Merci à eux !

CG

réalisé par les infos du sport